Ce forum vous permettra de partager la passion de l'aquariophilie dans tous ses domaines en eau douce, avec des sujets qui conviendront aux débutants comme aux confirmés.
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Prochaine publication
Prochainement une nouvelle fiche sur '' Corydoras pulcher"
Derniers sujets
Horloge
Sujets les plus vus
Comment réduire ou augmenter le pH de votre aquarium
Savoir tout sur les Platys et leurs formes
( 4 ème partie ) L'élevage des daphnies
savoir tout sur les Porte-épées ( xiphos variés )
Macro et micro-éléments
Savoir tout sur le Betta splendens ( Combattant )
Andinoacara rivulatus ( Acara à bandes blanches )
La maladie du velours ou oodiniose
Artemies (Artemia salina)
Protopterus annectens annectens ( Dipneuste africain )
Le Traducteur
LES VIDEOS
Pub1
Forum

Partagez | 
 

 Bedotia madagascariensis « geayi »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
URNAC
Admin


Messages : 813
Points : 2445
Date d'inscription : 12/08/2009
Age : 57
Localisation : saint malo

MessageSujet: Bedotia madagascariensis « geayi »   Ven 4 Déc - 1:09


Photo /http://estalens.fr
 
Historique : Décrit par Pellegrin en 1907, fait partie de la famille des Athérinidés. Importé vivant pour la première foispar R. Paulian et Jacques Arnoult, en 1952.
Habitat : Vit en eau douce, plus particulièrement dans les montagnes, jusqu'à 800 mètres d'altitude. Lacs et rivières au courant rapide. Les  valeurs physico-chimiques de l'eau, pH supérieur  à 7,0, avec un maximum de 7,5, la Dureté est faible à moyenne 2 à 10°dGH.
Originaire : Madagascar, dans les eaux douces des montagnes.
Description : Espèce d'origine marine! . Son corps est fuselé, allongé, légèrement élevé et comprimé latéralement. La bouche, en position médiane, indique que cette espèce vit et se nourrit dans la partie supérieure de l'aquarium. Sa coloration générale est grisonnante, avec une grande bande longitudinale  bleutée à reflet métallique dans la partie supérieure du corps. Les nageoires dorsales (double), caudales, et anales sont marginées de noir avec une coloration, rouge, jaune.
Dimorphisme sexuel : Aisément visible,  chez les individus mâtures. Le mâle est plus grand, avec des couleurs plus contrastées, une première dorsale plus pointue. Pour la femelle la première dorsale est arrondie et la couleur jaune domine.
Comportement : C'est un poisson grégaire, très bon comportement interspécifique. Il a un besoin de vivre en groupe d'une petite dizaine d'individus, paisible et un bon nageur toujours en mouvements. Il peut cohabiter avec toutes les espèces calmes.
Milieu: Dans de bonnes conditions et si certaines règles de base sont observées, Bedotia geayi ne pose pas de problème. Il demande un aquarium de belle dimension (250 litres), car c'est un poisson qui nage beaucoup et a besoin d'espace pour la nage libre. Un sol de couleur sombre avec comme décors des ardoises et quelques racines. Une végétation périphérique bien plantée pour faire ressortir ses couleurs, toutes en reflets et nuances. Les  valeurs physico-chimiques de l'eau sont une Dureté faible à moyenne 2 à 10°dGH, il est préférable de ne pas trop dépasser des valeurs supérieures à 15°dGH et un pH toujours supérieur à 7,0 sans dépasser les 7,5, température comprise entre 19 et 24°C. Lui apporter un changement d'eau régulier de 25 à 30 % par semaine. Il doit être maintenu en groupe de plusieurs individus (1 mâle pour 2 à 3 femelles). La filtration est assurée par une pompe avec un rejet en surface d'un débit d'environ 3 à 4 fois le volume de l'aquarium par heure  ( le rejet en surface permet une meilleur oxygénation de l'eau et est fort apprécié ). Très sensible aux nitrates et à une eau trop chargée en matières organiques. Les renouvellements d'eau neuve et claire sont donc d'une importance vitale, un apport de 30 à 35 %  du volume par semaine est idéal pour maintenir à long terme cette espèce.
Reproduction : Fraye facilement. Isoler un couple ayant atteint l'âge d'un an, pour faciliter la production d'ovules, le couple doit auparavant être bien « conditionné » à l'aide de nourritures vivantes. La meilleur réussite se fait dans un aquarium spécifique, avec une fine couche de sable et un volume  supérieur à 50 litres, une eau à  22-24°C, des plantes fines ; Vesicularia dubyana (support de ponte). Une petite filtration suffit ce qui  permet de maintenir une eau limpide et pure, pas trop dur de 8-10°dGH, pour permettre un embryon-nage et un développement optimal des œufs. Il peut arriver que la chorion se calcifie et que la larve ne puisse se libérer. Le couple sélectionné est placé dans son nouveau bac juste avant l'extinction des feux. Le lendemain, aux premières heures de la matinée, les parades débutent, stimulées par l'apparition du soleil. Le mâle se met à poursuivre effrontément sa compagne dans tout l'aquarium, ses couleurs rehaussées par l'excitation. La coloration des poissons atteint alors son paroxysme. Le couple s'enlace, flanc contre flanc,  à proximité des plantes fines, puis subitement une étreinte très vive survient. Le contact ne dure que quelques secondes, mais permet de libérer les ovules translucides et la laitance. Les œufs, ainsi fécondés, se déposent sur les plantes et le substrat, où ils restent suspendus par un filament. La ponte peut durer plusieurs jours, ils ne mangent ni les œufs, ni leurs alevins. Lorsque le couple est parfaitement nourri, un autre frai est possible deux semaines après. Les jeunes larves éclosent au bout de 7 jours environ, deux jours plus tard le sac vitellin est résorbé. Ils sont capables de  se nourrir avec des  nauplies d'artémias, l'élevage ne pose pas de problème particulier, mais il faut faire  attention et siphonner souvent car l'espèce est très sensible à l'eau trouble causée par la distribution tout excès de nourriture, qui  tarde à se décomposer provoque une montée de nitrites (mortel), auxquels ils sont particulièrement sensibles.
Nourritures : Toutes sorte de proies vivantes ; Larves de moustiques, chironomes, artémias, ainsi que des aliments en flocons. Attention ne se nourrit pas au sol (ne pas trop donner).
Remarques : Craint les fortes poussées de température au-delà de 25°C (comme conséquence d'abréger la durée de vie du poisson et de développer les risques de maladies). Le couvercle est  obligatoire, pour empêcher toute tentative d'évasion.
Particularité : Les jeunes après l'éclosion ne se fixent pas aux plantes, mais nagent en position obliquent pendant quelques jours (la tête vers le bas).
Taille : Mâle 15 cm, femelle 10 cm.
Eau : pH 7-7,5, Dureté : 2 à 10°dGH  pour la reproduction : 8-10°dGH.
Température : 19 à 24°C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquabulle.forumperso.com
 
Bedotia madagascariensis « geayi »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bedotia geayi
» drosera madagascariensis
» Beccariophoenix madagascariensis
» Didiera madagascariensis
» Quiz (Ravenala madagascariensis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aquabulle :: Les différents groupes de poissons :: poissons osseux-
Sauter vers: