Ce forum vous permettra de partager la passion de l'aquariophilie dans tous ses domaines en eau douce, avec des sujets qui conviendront aux débutants comme aux confirmés.
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
compteur

Prochaine publication
Prochainement une nouvelle fiche sur '' Corydoras pulcher"
Derniers sujets
Sujets les plus vus
Comment réduire ou augmenter le pH de votre aquarium
Savoir tout sur les Platys et leurs formes
Macro et micro-éléments
Andinoacara rivulatus ( Acara à bandes blanches )
savoir tout sur les Porte-épées ( xiphos variés )
( 4 ème partie ) L'élevage des daphnies
Savoir tout sur le Betta splendens ( Combattant )
La maladie du velours ou oodiniose
Artemies (Artemia salina)
Protopterus annectens annectens ( Dipneuste africain )
Le Traducteur
LES VIDEOS
Pub1
Forum
compteur


Partagez | 
 

 Le complexe argilo-humique (2)

Aller en bas 
AuteurMessage
URNAC
Admin
avatar

Messages : 813
Points : 2445
Date d'inscription : 12/08/2009
Age : 59
Localisation : saint malo

MessageSujet: Le complexe argilo-humique (2)   Sam 29 Aoû - 22:20

L'humus est la source énergétique du substrat, car il est la réserve de tous les minéraux et oligo-éléments ainsi que des acides humiques faibles. Il est issu de la décomposition lente des végétaux par des bactéries, des champignons et d'autres micro-organismes, qui transforment les matières organiques en éléments minéraux. Il contribue à donner au sol ses qualités physiques favorables à l'enracinement des plantes et s'affirme comme étant un support idéal pour les bactéries et les divers micro-organismes qui contribuent à le faire évoluer. L'humus possède un PH acide, mais n'acidifie pas complètement le sol. Cette légère acidité lui permet néanmoins d'attaquer des sels insolubles comme les phosphates, donnant ainsi naissance à des humophosphates assimilables par les plantes.
Ces acides ont pour noms acides humiques gris en présence de calcium et acides humiques bruns dans les milieux pauvres en calcium.
L'humus possède un pouvoir protecteur vis-à-vis de l'argile et stabilise ainsi la structure du sol.
Les micelles d'humus sont électronégatives et ne peuvent pas se lier à celles de l'argile, également électronégatives. Pour permettre à ces deux éléments de s'associer et de former ainsi un complexe, il faut rendre les liaisons possibles. Trois procédés existent.
Les ions calcium ( Ca2+) assurent une liaison très énergique entre les micelles d'humus et d'argile et rendent le complexe très stable et résistant à la dispersion par l'eau.
Le fer (Fe3+) joue un rôle identique à celui du calcium bien que la liaison qu'il crée entre l'argile et l'humus soit moins stable.
La fixation directe de l'humus sur certaines charges positives de l'argile est envisageable pour assurer une liaison comme, par exemple celle qui s'établit entre les ions OH et les ions aluminium (Al3+) des feuillets d'argile.
L'humus est donc un colloïde protecteur électronégatif. A la différence de celle de l'argile, sa floculation est ralentie par la couche d'eau entourant ses micelles . Seuls les ions bivalents très hydratés comme les ions magnésium ( Mg2+) ou, dans une moindre mesure les ions calcium (Ca2+), peuvent le floculer. L'humus demande 4 à 5 fois plus de cautions que l'argile pour être saturé. il améliore ainsi le pouvoir absorbant du sol. L'humus stabilise donc la structure en formant avec l'argile un ciment permettant la construction d'agrégats terreux solides.

Vous pouvez utiliser en tant qu'humus de la tourbe ou encore de la véritable terre de bruyère. Attention ! Dans de nombreux commerces, vous pourrez trouvez de la terre << dite >> de bruyère ; celle-ci n'est pas en réalité une véritable terre de bruyère, mais l'addition de divers terreaux, de terres d'origines inconnues et d'engrais. Si vous utilisez comme humus ce type de terre au même titre qu'un terreau de feuilles quelconque, vous vous exposez à de graves désagréments. En effet ces terreaux ne sont pas toujours très bien décomposés et sont souvent en cours d'évolution. La décomposition des matières organiques se termine alors dans l'aquarium, activant ainsi la prolifération d'algues bleues et la création de poches de gaz faisant gonflé le sol comme de la levure fait gonfler le pain. Il faut aussi, dans ce cas, craindre des phénomènes de pollution provenant des différents produits chimiques ( engrais, pesticides, métaux lourds ) souvent contenus dans ces matières. Il est important de souligner que pour des raisons évidentes de fermentation, il est tout à fait contre-indiqué d'ajouter à votre substrat un engrais organique comme le fumier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquabulle.forumperso.com
 
Le complexe argilo-humique (2)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aquabulle :: L'aquarium :: Le sol-
Sauter vers: