Ce forum vous permettra de partager la passion de l'aquariophilie dans tous ses domaines en eau douce, avec des sujets qui conviendront aux débutants comme aux confirmés.
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
compteur

Prochaine publication
Prochainement une nouvelle fiche sur '' Corydoras pulcher"
Derniers sujets
Sujets les plus vus
Comment réduire ou augmenter le pH de votre aquarium
Savoir tout sur les Platys et leurs formes
savoir tout sur les Porte-épées ( xiphos variés )
( 4 ème partie ) L'élevage des daphnies
Savoir tout sur le Betta splendens ( Combattant )
Macro et micro-éléments
Andinoacara rivulatus ( Acara à bandes blanches )
La maladie du velours ou oodiniose
Artemies (Artemia salina)
Protopterus annectens annectens ( Dipneuste africain )
Le Traducteur
LES VIDEOS
Pub1
Forum
compteur


Partagez | 
 

 Potamotrygon motoro ( Manta d'eau douce )

Aller en bas 
AuteurMessage
URNAC
Admin
avatar

Messages : 813
Points : 2445
Date d'inscription : 12/08/2009
Age : 59
Localisation : saint malo

MessageSujet: Potamotrygon motoro ( Manta d'eau douce )    Sam 7 Aoû - 1:52


WildFishAquarium

Synonymes : Taeniura motoro, Ellipesurus motoro, Paratrygon dumerilii, Paratrygon motoro, Potamotrygon dumerilii, Raja motoro, Taeniura dumerilii, Taeniura henlei, Taeniura mülleri, Trygon dumerilii, Trygon henlei, Trygon mülleri.
Originaire : Les raies sont largement distribués dans les rivières d'Amérique du Sud.  Argentine, Bolivie, Brésil, Colombie, Paraguay, Pérou, l'Uruguay. Vivent en eau peu profonde.
Dimorphisme sexuel : La maturité sexuelle est atteinte à environ trois ans, le mâle présente des épaississements au niveau des nageoires pelviennes. La dentition est de plus petite taille avec des cuspides courtes (La cuspide constitue le sommet des dents),  plus importante chez le mâle adulte.
Comportement : Solitaire, calme, et d'une réputation sociable. Toutefois, elle possède des épines venimeuses sur la queue qui peut être utilisé pour se défendre. Normalement, les épines sont à plat, mais si la raie est attaqué ou apeurée  elle soulève alors ses épines et injecte le poison, qui affecte le cœur, les poumons et le système nerveux, et peut être mortelle pour les humains.
Milieu : un grand aquarium à faible hauteur d'eau de 20 à 30 cm maximums, mais d'une grande surface au sol 3 m2 au minimum. Une bonne épaisseur de sable fin (10 cm), pour que la raie puisse s'enfouir correctement (Passe beaucoup de temps enterré dans la boue ou de sable mou, avec seulement les yeux et les stigmates apparents. L'espace pour la nage libre doit aussi être grand, quelques racines sur les pourtours du bassin ainsi que des plantes flottantes. Une filtration adéquate, car l'espèce est sensible à la qualité de l'eau, sans oublier un changement de l'ordre de 50%  par semaine. Une eau avec un pH 5,5 à  6,5, d'une Dureté maximum 10°dGH, pour une température de 24 à 26°C.
Reproduction : L’espèce est ovovivipare. La reproduction en captivité semble être aléatoire et  plus le fruit du hasard, voir du miracle. Il est certain que plusieurs facteurs doivent être pris en considérations. Un grand aquarium, une nourriture adaptée, car il a été observé dans la nature que les femelles ne consomment pas les mêmes aliments que les mâles à parts égales. Pendant la parade nuptiale le mâle nage autour de la femelle, mord les bords de son disque. Les  œufs sont immédiatement fertilisés, et bien que les raies soient des  poissons, les œufs se développent dans le corps de la mère. La femelle donne naissance après une gestation d'environ 100 jours à 1 ou 12 alevins, le développement des embryons  c'est effectués par l'apport du lait secrété par l'utérus trophonemata. Trois jours après la naissance les alevins mangent leurs premières larves de moustiques. Les jeunes raies ressemblent aux adultes en miniature, matures à environ 25 cm.
Nourriture : Carnivores, se nourrissant de petites palourdes, moules, escargots, filet de poisson, et les invertébrés qui vivent dans le sable. Ils ont des dents puissantes pour broyer les coquilles ouvertes
Particularités et explications : Les Stigmates sont de grandes ouvertures où l'eau est aspirée lors de la respiration. Ces poissons ne sont pas pour un débutant ; Dans le cas de blessures (comme tous les venins organiques), les premiers soins est de plonger la plaie  dans l'eau chaude (aussi chaude que vous puissiez la supporter!), puis d'appeler immédiatement les urgences. Il s'agit d'une question qui doit être traitée sérieusement
Taille : Mâle 40, femelle 70 cm. Cette taille est  rarement atteinte dans un aquarium.
Eau : pH: 5,5 à 6,5. Dureté : 10°dGH maximum.
Température : 24 à 26°C.
Références : http://www.aquaticcommunity.com/fish/motorostingray.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquabulle.forumperso.com
 
Potamotrygon motoro ( Manta d'eau douce )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aquabulle :: Les différents groupes de poissons :: chondrostei et chondrichthyens (poissons cartilagineux)-
Sauter vers: