Ce forum vous permettra de partager la passion de l'aquariophilie dans tous ses domaines en eau douce, avec des sujets qui conviendront aux débutants comme aux confirmés.
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Prochaine publication
Prochainement une nouvelle fiche sur '' Corydoras pulcher"
Derniers sujets
Horloge
Sujets les plus vus
Comment réduire ou augmenter le pH de votre aquarium
Savoir tout sur les Platys et leurs formes
( 4 ème partie ) L'élevage des daphnies
savoir tout sur les Porte-épées ( xiphos variés )
Macro et micro-éléments
Savoir tout sur le Betta splendens ( Combattant )
Andinoacara rivulatus ( Acara à bandes blanches )
La maladie du velours ou oodiniose
Artemies (Artemia salina)
Protopterus annectens annectens ( Dipneuste africain )
Le Traducteur
LES VIDEOS
Pub1
Forum

Partagez | 
 

 Kryptopterus bicirrhis ( poissons de verre )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
URNAC
Admin


Messages : 813
Points : 2445
Date d'inscription : 12/08/2009
Age : 57
Localisation : saint malo

MessageSujet: Kryptopterus bicirrhis ( poissons de verre )   Mer 2 Fév - 4:06


Photo /http://estalens.fr

Synonymes : Cryptopterichthys bicirrhis, Cryptopterus amboinensis, Kryptopterichthys palembangensis, Silurus bicirrhis, Silurus palembangensis.
Habitat : Sa vaste aire de répartition géographique n'empêche pas une prédilection affichée pour la colonisation de certaines niches écologiques. C'est un poisson qui affectionne les eaux douces, légèrement courantes et ombragées. Les saisons sont rythmées par la période des moussons, en été, vecteur des pluies tropicales. Le niveau des précipitations atteint environ 2000 mm par an. Le climat est donc très humide. L'hygrométrie de La forêt tropicale du Sri Lanka atteint 90 à 100 %. La température des cours d'eau varie, selon l'altitude, de 20 à 27°C. L'eau y est douce et acide: pH 5,5 à 6,8 avec un TH très faible. Ces ruisseaux proviennent de terrains cristallins. Ils serpentent au sein des forêts, se chargent de l'humus résultant de la décomposition des végétaux tombés à l'eau.
Originaire : est présent en Asie du sud-est. On le trouve en Malaisie, Thaïlande, sur les grandes îles de la Sonde, en Indonésie (îles de Sumatra, Java, Bornéo), et au Sri Lanka.
Description : Décrit pour la première fois par Valenciennes (in Cuvier et Valenciennes) en 1839, il faudra patienter 95 ans pour que Winkelmann importe Kryptopterus bicirrhis, en 1934, à Hambourg. C'est un poisson de petite taille comparé au autres membres de sa famille. Il mesure entre 10 et 12 cm de long. Son corps, allongé est très comprimé latéralement. Sa tête ne mesure pas plus d'un cinquième de la longueur totale. Deux très longs barbillons situés de chaque côté de la mâchoire supérieure, servent d'organes tactiles et gustatifs au bicirrhis. Ces appendices sont importants, car il ne semble pas posséder une bonne vision. Une nageoire anale très longue. Celle-ci va de l'orifice anal jusqu'à la base de la nageoire caudale. Toutefois la distinction entre la nageoire anale et la nageoire caudale reste bien marquée. La nageoire caudale, profondément échancrée, a le lobe supérieur nettement plus important que le lobe inférieur. La nageoire dorsale compte un seul rayon très dur. L'absence totale de nageoire adipeuse lui confère un aspect mal équilibré. Kryptopterus bicirrhis se distingue facilement des autres poissons dans les aquariums des détaillants, car son tronc est totalement transparent, ce qui laisse apparaître son squelette et ses organes internes. Ils sont contenus dans une cavité abdominale argentée, disposée à l'arrière du crâne. Lorsqu'il est maintenu dans de bonnes conditions et selon l'intensité lumineuse, le corps du poisson s'irise de magnifiques reflets jaunes vifs à violet pourpre, en passant par le bleu.
Dimorphisme sexuel : Aucun dimorphisme sexuel externe n'est connu, cependant, il semble selon certains aquariophilistes que le mâle possède une taille légèrement inférieure à celle de la femelle. Par ailleurs, le mâle serait plus svelte.
Comportement : Poisson grégaire, de mœurs nocturnes, il nage par petits groupes durant la journée. Lorsqu'il occupe la partie supérieure de l'aquarium, adopte une position légèrement oblique, ondulant sa nageoire anale et la partie postérieure de son corps. Le groupe, serré, peut rester ainsi au même endroit pendant des heures. Cependant, si vous l'observer bien, vous remarquez qu'ils se déplacent quand même. Ces déplacements s'effectuent à l'intérieur du groupe, sans que celui-ci ne change d'endroit. Il est l'un des seuls poissons de la famille des Siluridés qui évolue naturellement en pleine eau. La plupart des autres membres ont une vie étroitement liée au substrat. En aquarium, il faut tenir compte de son comportement et acheter au moins 8 à 10 individus, pour reconstituer un banc, afin que l'animal ait un comportement normal. Pacifique et très tolérant. Il convient à merveille pour peupler les aquariums d'ensemble. C'est un poisson dont les relations intra et inter spécifiques sont excellentes, mais attention il mange les alevins. Il n'aime ni la surpopulation, ni les  poissons trop entreprenants.
Milieu :  Pour le maintenir il faut  un aquarium planté, d'un volume supérieur à 100 litres. Ces poissons ont besoin d'une plantation relativement dense, leur procurant un nombre suffisant de cachettes. Pour faire un bac régional, les plantes peuvent êtres choisies parmi les diverses espèces de Cryptocoryne. Ce genre est résistant et n'a pas besoin d'une lumière intense pour se développer. Microsorium pteropus est une fougère à rhizome rampant, idéale pour habiller une racine de tourbière, par exemple. Enfin, Ceratopteris thalictroïdes peut être plantée ou laissée à la surface de l'eau. Dans ce cas, elle ombrage l'aquarium, et permet un éclairage diffus. La partie centrale du bac reste dégagée de toute végétation afin de permettre aux poissons de se mouvoir librement. La filtration, est un point important, elle offre un courant assez puissant dans lequel les poissons aiment se maintenir. Un brassage de 2 fois le volume d'eau par heure est le choix idéal. Les qualités physico-chimiques de l'eau ne sont pas vraiment importantes, dès lors que le pH est proche de la neutralité l'idéal est quand même de  5,5 à 6,8. Mais il convient d'éviter les eaux trop dures, supérieur à 11°dGH, 4°dGH est préférable. L'accumulation de déchets organiques lui est néfaste. Des changements d'eau partiels et réguliers de 20 à 25 % semaine permettent d'optimiser la maintenance. La température de l'aquarium est comprise entre 24 et 26°C. Les individus nouvellement importés sont particulièrement sensibles à de basses températures (inférieures à 20°C), qui les fragilisent. Il ne supporte pas non plus les écarts importants de température (chocs thermiques). Afin d’éviter ces chocs aux nouveaux arrivants, il est fortement recommandé de prendre encore plus de précautions que d'habitude lors de l'introduction dans l'aquarium. Laissez flotter le sac plastique un bon bout de temps à la surface, afin que les températures s'ajustent lentement, avant de libérer vos nouveaux hôtes.
Reproduction : Aujourd’hui encore beaucoup d'interrogations sur cette reproduction. Y aurait-il une migration vers les estuaires, à la saison des pluies, pour le frai? En effet, c'est la période où la nourriture est la plus abondante; résultant de la chute d'insectes et de divers animalcules dans le courant. Dans ce cas, il faudrait introduire de l'eau saumâtre dans l'aquarium. Cette migration pourrait avoir pour conséquence de faire mûrir les gonades des animaux adultes. Dans ce cas, les alevins remonteraient ensuite les cours d'eau pour s'y développer.
Nourriture : Omnivores, ils ne se ruent pas sur la nourriture. Relativement timides, ils prennent la manne dérivant à la surface de l'aquarium. S'ils n'apprécient pas vraiment les nourritures sèches, il est néanmoins possible de les y habituer. Le régime alimentaire est essentiellement composé d'artémias, de daphnies et surtout de larves de moustiques, dont ils raffolent. Avant de distribuer de la nourriture vivante, il faut bien la rincer et vérifier sa fraîcheur. Les mets congelés sont heureusement tout aussi bien acceptés. Il est évidemment conseillé de varier la nourriture. Les vers de vase ne doivent pas être distribués plus de deux fois par semaine. C'est en effet une nourriture très riche. Il est conseillé d'adjoindre un supplément végétal, sous forme de paillettes, à chaque distribution, tout simplement. Il ne mange pas beaucoup il faut donc lui présenter un menu varié, deux fois par jour, en faible quantité, afin de ne pas polluer l'eau de l'aquarium.
Taille : Mâle, femelle 10-12 cm.
Eau : pH: 5,5 à 6,8.Dureté : de 4°dGH, à maximum 11°dGH.
Température : 20 à 27°C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquabulle.forumperso.com
 
Kryptopterus bicirrhis ( poissons de verre )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kryptopterus bicirrhis (silure de verre)
» Silure de verre, Transparent (Kryptopterus bicirrhis)
» Kryptopterus bicirrhis
» Silure de verre, Transparent (Kryptopterus vitreolus)
» betta-papyrus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aquabulle :: Les différents groupes de poissons :: silures-
Sauter vers: