Ce forum vous permettra de partager la passion de l'aquariophilie dans tous ses domaines en eau douce, avec des sujets qui conviendront aux débutants comme aux confirmés.
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Prochaine publication
Prochainement une nouvelle fiche sur '' Corydoras pulcher"
Derniers sujets
Horloge
Sujets les plus vus
Comment réduire ou augmenter le pH de votre aquarium
Savoir tout sur les Platys et leurs formes
savoir tout sur les Porte-épées ( xiphos variés )
( 4 ème partie ) L'élevage des daphnies
Macro et micro-éléments
Savoir tout sur le Betta splendens ( Combattant )
Andinoacara rivulatus ( Acara à bandes blanches )
La maladie du velours ou oodiniose
Artemies (Artemia salina)
Protopterus annectens annectens ( Dipneuste africain )
Le Traducteur
LES VIDEOS
Pub1
Forum

Partagez | 
 

 Catoprion mento ( Piranha mento )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
URNAC
Admin


Messages : 813
Points : 2445
Date d'inscription : 12/08/2009
Age : 57
Localisation : saint malo

MessageSujet: Catoprion mento ( Piranha mento )   Mer 20 Fév - 6:23


Photo/ A. Mancini.

Synonymes : Serrasalmus mento, Mylesinus macropterus.
Historique : La première description date de 1819 par Cuvier. En 1958, Catoprion mento fait son apparition en Europe, par l'intermédiaire de Heiko Bleher.
Habitat : Présent dans des biotopes différents ; Les paramètres physico-chimiques, avec un pH de 5,2 à 7,0. Nitrates de 0 à 12 mg/l. Conductivité de 8 à 370µS/cm². Dureté 1 à 7°dGH. Dureté carbonatée de 0 à 6° KH. Il demeure surtout dans des eaux à très fort courants, ou il se cache parmi une végétation très luxuriante et hétéroclite.
Originaire : Il vit dans les bassins de l'Amazone, l'Orénoque, l'Essequibo, et dans le bassin supérieur de la rivière Paraguay.
Description : Le corps, d'une longueur qui ne dépasse pas les 15 cm, est compressé latéralement et il est plus étiré. De ce fait il a une forme rhomboïdale. Sa tête est impressionnante, une paire de grands yeux noirs, avec une teinte argentée. Le profil de la face est rectiligne. La bouche porte une mâchoire inférieure protubérante à lèvre épaisse. Chaque mâchoire présente des dents (deux rangées au lieu d'une seule, sur la mâchoire supérieure), très irrégulières elles ont une base large et un pic central très prononcé. Sa robe est argentée, partiellement d'un vert chatoyant. La face supérieure est sombre. Sur l'opercule il y a une tache orange et à la base de la nageoire caudale une tache noire. La partie avant de la nageoire caudale est jaune, les bords supérieurs et inférieurs sont noirâtres, et parfois le bord postérieur aussi. La nageoire adipeuse est relativement longue. Les premiers rayons des nageoires dorsale et anale sont fortement allongés. La première épine de la nageoire dorsale est de couleur blanche, les trois autres noirs. La nageoire anale est rougeâtre, la première épine dorsale est blanche aussi.
Dimorphisme sexuel : Les différences entre les sexes ne sont pas connues.
Comportement : Très timide cette espèce affectionne un environnement calme, aménagé de manière à ce qu'il comporte des cachettes. Les juvéniles vivent en groupes, les animaux plus âgés sont des solitaires. Ils ne touchent à aucune plantes même les plus fragiles. La nourriture de base sont les petites écailles de poissons, il est donc préférable de maintenir cette espèce en bac spécifique. Ou alors avec des espèces de la même corpulence et à grandes écailles.
Milieu : Le volume de la cuve ne doit pas être inférieure à 400 litres et 150 cm de façade au minimum pour 6-7 individus. Le substrat sombre est constitué de sable d'une granulométrie moyenne, une épaisseur minimum de 9-10 cm, qui ne doit pas comporter d'aspérités. Prévoir une végétation, très abondante sur les pourtours de l'aquarium, l'équivalent de 50 % de la surface du bac (Echinodorus cordifolius, Echinodorus horizontalis, Echinodorus subulatus, Egeria densa, Sagittaria, Vallisneria, Potamogeton gayii, etc.,). Sans oublier un apport de plantes flottantes qui lui procure une certaine sécurité ''Fougère flottante'' dont le système radiculaire pend dans l'eau. Le décor est composé de racines de tourbière, troncs et de pierres. La filtration sur tourbe est obligatoire ainsi qu'un brassage qui doit être efficaces pour assurer une parfaite oxygénation et une eau débarrassé des particules en suspensions. Quatre à cinq fois le volume du bac par heure est fortement conseillé, avec un nettoyage régulier des masses filtrantes pour éviter tout colmatage. Ici les paramètres physico-chimiques de l'eau peuvent être compris entre 4,5 et 7 de pH maximum, ils préfèrent une eau acide, mais ils peuvent s'habituer à une eau dite neutre pH 7,0. Une Dureté de 3 à 10°dGH, possible 12-15°dGH après acclimatation, une température de 23-28°C. De fréquents changements d'eau sont assurés chaque semaine, d'une valeur de 30 à 35% du volume du bac. Une lumière tamisée est préférable, les plantes flottantes assurent cette fonction.
Reproduction : Aucune information sur le frai en aquarium, la raison est que le volume d'eau envisageable doit dépasser les 1 000 litres. Et les paramètres physico-chimiques sont très stricts. Autrement dans son biotope la reproduction est identique aux Serrasalmidaes
Nourriture : Sa nourriture de base est constituée d’écailles de poissons, mais uniquement les petites écailles comme les écailles de truites. En complément alimentaire des chironomidés, artémias, larves de culex, tubifex, poissons rouge.
Remarque : L'espèce n'est pas en mesure de s'adapter à un régime dépourvu d'écailles de poisson. Sans cet aliment primordial il finira par dépérir.
Particularité : La méthode d'alimentation est favorisée par la conformation de la mandibule (très saillante) et (des dents en forme de pelle), ainsi que par la capacité de bondir très vite lorsque une proie fait son apparition. A chaque attaque, plusieurs écailles sont détachées et dévorées par la suite en pleine eau ou à même le sol. Les poissons malades ou blessés, incapables de se défendre ou de s'échapper, sont littéralement « pelés » par les multiples grignotages.
Taille : Mâle, femelle 15 cm.
Eau : pH: 5,2 à 7. Dureté : de 1 à 7°dGH, KH : de 0 à 6° KH.
Température : 23 à 28°C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquabulle.forumperso.com
 
Catoprion mento ( Piranha mento )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mémento de la survie de Luc Chaumont
» Aquarium Amazonien Pygocentrus Nattereri (Piranha Rouge)
» mort des piranha inexpliquer????
» piranha
» Les vaccins (mémento)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aquabulle :: Les différents groupes de poissons :: characidés ( Africains, Américains ) :: characidés Américains-
Sauter vers: