Ce forum vous permettra de partager la passion de l'aquariophilie dans tous ses domaines en eau douce, avec des sujets qui conviendront aux débutants comme aux confirmés.
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
compteur

Prochaine publication
Prochainement une nouvelle fiche sur '' Corydoras pulcher"
Derniers sujets
Sujets les plus vus
Comment réduire ou augmenter le pH de votre aquarium
Savoir tout sur les Platys et leurs formes
Macro et micro-éléments
Andinoacara rivulatus ( Acara à bandes blanches )
savoir tout sur les Porte-épées ( xiphos variés )
( 4 ème partie ) L'élevage des daphnies
Savoir tout sur le Betta splendens ( Combattant )
La maladie du velours ou oodiniose
Artemies (Artemia salina)
Protopterus annectens annectens ( Dipneuste africain )
Le Traducteur
LES VIDEOS
Pub1
Forum
compteur


Partagez | 
 

 e) Marcottage

Aller en bas 
AuteurMessage
URNAC
Admin
avatar

Messages : 813
Points : 2445
Date d'inscription : 12/08/2009
Age : 59
Localisation : saint malo

MessageSujet: e) Marcottage   Sam 26 Sep - 22:23

Cette méthode de multiplication opportuniste, bien connue des cultivateurs de fraises, est fréquemment rencontrée chez les plantes de nos aquariums. La plante mère engendre une tige à entre-nœuds longs, qui rampe à la surface du sol et qui va se repiquer naturellement à quelques centimètres. Cette tige est appelée stolon et porte à son extrémité une petite rosette qui s'enracine. La jeune plante semblable à sa génératrice est un clone. Elle se développe et émet très rapidement à sont tour un nouveau stolon. C'est ainsi que l'on observe chez les plantes formant des stolons des pousses de hauteur décroissante alignées et reliées entre elles par une tige courant sur le sol. Dans la nature, les plantes restent reliées entre elles par ce stolon et ne deviennent autonomes qu'accidentellement. En aquarium, le stolon peut être sectionné, mais seulement lorsque les plantes filles ont atteint une taille suffisante. Une séparation trop précoce entraînerait un mauvais développement des jeunes pousses. Les nouvelles plantes, une fois affranchies, peuvent être laissées à leur place ou transplantées dans un autre endroit de l'aquarium ou dans un autre bac.
La multiplication par marcottage se rencontre chez les Cryptocoryne et chez les petits Echinodorus comme Echinodorus grisebachii ou Echinodorus latifolius. Cependant, toutes ces plantes ne se comportent pas de façon égale. Si les Sagittaria et les Vallisneria émettent rapidement des stolons et doivent faire l'objet de rafraîchissements fréquents sous peine d'être envahissantes, les Cryptocoryne, elles, sont moins productives et les jeunes pousses plus sensibles à la séparation de leur plante mère. Certaines plantes flottantes ont également recours à cette méthode de propagation. C'est le cas pour les membres du genre Limnobium, de Pistia stratiotes ainsi que d'Echhornia crassipes. Cette méthode de reproduction lui permet de se développer très rapidement, au point d'interdire la navigation sur le fleuve Congo ou de recouvrir en une saison les rizières d'Asie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquabulle.forumperso.com
 
e) Marcottage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aquabulle :: Plantes :: La culture des plantes en aquarium et la reproduction-
Sauter vers: